BIOGRAPHIE

Nix

Né au Sénégal dans la ville de Dakar, Nicolas Omar Diop alias NIX se présente comme l’une des valeurs sûres du rap africain. Comme la majeure partie des jeunes de sa génération, Nicolas fait connaissance avec le mouvement hip hop par la danse. Son amour pour le rap se fait lorsqu’il écoute des artistes comme Doug E Fresh, Kool Moe Dee, Father Mc, The Boys, Bobby Brown… 
Il découvre le rap français avec Mc Solaar, Assassin, NTM, IAM… Le Rap sénégalais aussi faisait son ascension avec l’émergence de POSITIVE BLACK SOUL. Un mouvement Hip Hop voit le jour au Sénégal et réveille en Nicolas la volonté de se créer une place dans le paysage rap. C’est ainsi que son oncle le pousse à former le groupe de rap Kantiolis avec les jeunes du Point E. Ils remportent pendant deux années consécutives (1994 et 1995) les concours de rap organisés par le CCF (Centre Culturel Français).
A l’école, ce n’est plus Nicolas mais plutôt NIX. Il passe dix bonnes années avec Kantiolis désormais reconnu et apprécié dans différents shows à travers les écoles et les premières parties d’artistes internationaux au Sénégal : Alliance Ethnik, Ménélik, Raggasonic, KDD, Patra, Alpha Blondy, Magic System, Dubmatique. 
En 1999, un petit voyage sur la France leur permet de poser quelques titres sur des mixtapes et de collaborer avec des artistes de la place (Hifi, Movez Lang, Malekal Morte, Oxmo Puccino…). 
En février 2003, NIX sort son premier album solo après que le groupe Kantiolis se soit dissout. Sur cet album intitulé BLACK CRYSTAL, NIX ramène une nouvelle vibe et un nouveau souffle dans le mouvement. Ses textes sont en majorité en français avec une maîtrise et un flow à faire bouger même les plus réticents. Il invite Baps et GeSer (Kantiolis) , Tij et Fleo (EPC) , Abass Abass, Goshey (Warclick), Fanto (99 ProG), Carlou D, Dj Gee Bayss (Pee Froiss). A la production musicale, il fait confiance à ses compagnons de toujours Black Casanova et K-iD (Chronik 2H).
Le 16 Mai 2003, NIX fait son premier concert au CCF : le public répond en masse et NIX signe son premier coup de maître.
En Août 2003, une réédition de l’album voit le jour : BLACK CRYSTAL : Summer Edition, incluant deux inédits et deux remixes (featuring Baps, Trigga, Eymi, Fléo, Tij, Freddy V). Une manière aussi de marquer la création du label indépendant Kenene Productions.
En Décembre 2003, lors de la troisième édition des Hip Hop Awards au Sénégal,NIX est nominé dans la catégorie du meilleur clip et remporte le prix du meilleur album solo.
Un deuxième concert cette fois dans la Salle de l’Unité Africaine du CICES est organisé le 25 décembre 2003 : un gros challenge et deuxième coup de maître pour NIX et son équipe.
Le lendemain, NIX s’envole avec Didier Awadi pour le Burkina Faso, étant la guest star du Burkina Rap Awards 2003.
En 2004, NIX entame un projet d’album commun nommé DAKAR ALL STARS avecKeyti, Gaston et Ass Malick.

En décembre de la même année, NIX remporte le prix du meilleur clip avec Rap Rek aux Hip Hop Awards du Sénégal. 
L’année 2005 fut marquée par la sortie de l’album DAKAR ALL STARS et une série de concerts en Afrique, à savoir en Guinée, au Mali, au Burkina, au Bénin, au Gabon au Togo…
En Mai 2006, NIX entame à Bamako au Studio Humble Ark l’enregistrement du second album « RIMES DE VIE », on retrouve à la production musicale Black Casanova, K-iD, Faada Fredy, Millestyles, Rafik, Fred, O’Fresh, Highness(Musiqdekainf), E Tracc, Tanguy… 
Le 27 Novembre 2010 « RIMES DE VIE », l’album tant attendu est dans les bacs. Un concert dédicace est organisé au CICES à la salle de l’Unité Africaine, le, jour de la sortie officielle.
S’en est suivi une invitation à collaborer au Festival Mondial des Arts nègres organisé au Sénégal ou il a eu à se produire avec Wyclef Jean.
Nominé au Hip Hop Awards, il remporte le trophée de la meilleure vidéo avec son clip Zik de Gentlemen.